L'arbre à chapeaux

Le lieu

situation géographique

L’Arbre à chapeaux se niche à Grand’Combe Chateleu dans le Haut-Doubs, sur l’axe Pontarlier-Morteau en Pays Horloger, à une poignée de kilomètres de Morteau et guère plus d’une dizaine de notre frontière avec la Suisse.

Solidement ancrée sur les rives du Doubs, cette maison de caractère vieille de plusieurs siècles, implantée au coeur d’une zone géographique protégée à l’entrée des Gorges d’Entreroches, compte parmi les « fermes à tuyé » emblématiques et protégées du patrimoine local.

LE TUYÉ ?

Autrefois foyer, âtre chaud où se tenir, cuisine et fumoir pour la conservation de la viande, le tuyé accueillait la veillée. Peu à peu abandonné pour plus de confort, les tuyés ont souvent vécu l'ingratitude des "temps modernes". Démontés, bouchés, effondrés, murés, de nombreux tuyés ont été dénaturés.

Celui de l'arbre à chapeaux trône au centre de l'espace de vie, majestueux et fier avec ses trois siècles d'histoire. De combien de confidences a-t-il été le témoin? L'architecture de cette cheminée est unique et véritablement propre aux fermes comtoises du Haut-
Doubs. S'y asseoir est déjà un voyage dans le temps...

GRAND’COMBE CHATELEU : PETITE CITE DE CARACTÈRE

www.grandcombechateleu.fr

CÉLÈBRE POUR SES FERMES A TUYÉ(S)...

Empreintes à la fois de la profonde humilité des Gens de la Terre et de la majesté de leur grand âge, ces Vieilles Dames que sont nos Fermes Comtoises veillent.

Avez-vous remarqué combien leur architecture était unique? A la fois trapue et altière, leur surface généreuse les ancre à la Terre tandis que leurs tuyés majestueux les élèvent vers les Cieux ! Souples et robustes, leurs charpentes font curieusement de leurs granges d’extraordinaires cathédrales de bois. De combien de prières ont-elles été témoins en tant de siècles traversés ?

Arches de Noé, pâles dans la lumière du matin et rougeoyants dans celle du soir, leurs bardages foisonnent de toutes sortes de vie ! Ils bourdonnent comme des ruches, pépient et chantent, s’égaient de mille tons différents, grouillant d’insectes et d’oiseaux aux multiples couleurs.

Emane de leur présence l’immense sérénité de ceux et de celles qui n’ont rien à prouver. Elles ont connu les rois, les empereurs, les invasions, la République, les révolutions et les guerres, la violence et la paix, la misère et l’opulence, la peur et la douceur.

De la bougie à l’électricité, des colporteurs à la fibre, des boeufs de labour aux tracteurs, de l’eau des fontaines à celle de nos baignoires, elles ont évolué sans mot dire et sans heurt. Que de sagesse !

En plusieurs siècles de vie, elles ont abrité manants, malades, marchands, troubadours, résistants, enfants, vieillards, hommes et femmes, humains et animaux. Tous ensemble sous ce même toit réconfortant et salutaire. Toutes générations réunies dans ce tuyé dressé vers le ciel. En tendant l’oreille, peut-être entendrons-nous le chuchotement des conversations de la veillée ?

Attardez-vous auprès d’elles. Goûtez à leur silence. Profitez de leur Paix. Elles vous raconteront ces temps qui ne sont plus. Poussez la porte : vous y vivrez votre plus belle leçon d’histoire !

...ET SES FONTAINES

A l’image des fermes, nombreuses sont les fontaines et lavoirs dans le village. Lieux paisibles et hors du temps que rien ne semble troubler, elles rafraîchissent généreusement le voyageur qui s’y attarde !
Savez-vous que ces fontaines et lavoirs, qu’ils soient humbles ou majestueux, de pierre ou de métal, abrités de toits solides ou posés nus sous les cieux, font l’objet d’une bien jolie promenade ? Faites-vous remettre le plan par les Offices de Tourisme du Pays Horloger ou par la Mairie de Grand’Combe Chateleu. Ce parcours vous guidera au travers du village, loin des axes largement bitumés. Vous y découvrirez quelques recoins secrets que seule autorise l’école buissonnière !

LES RESTAURANTS À PROXIMITÉ

L’Auberge de la Roche
Fondée en 1961, la Maison Feuvrier cultive la culture de la gastronomie à la française qui fait sa réputation et sa renommée.

9, rue du Pont-de-la-Roche
25500 Morteau
Tél : +33 (0)3 81 68 80 05
www.aubergedelaroche.com

Le Restaurant du Pont : la gastronomie du Haut-Doubs
Depuis 1920, l’hôtel-restaurant du Pont à Morteau est un lieu de rendez-vous incontournable dans le Doubs pour les amoureux de la gastronomie et de la nature.
Eric et Naïma Jolivet vous y accueillent chaleureusement en vous proposant des mets rafinés, où la richesse du terroir franc-comtois sert de base à une cuisine contemporaine.

Pont de la Roche
25570 GRAND'COMBE CHATELEU
Tél. +33 (0)3 81 68 80 74
www.hotel-restaurant-du-pont.com

L’Entre-Roches (à une quinzaine de minutes en voiture de la maison)
Depuis 1997, Rachel et Olivier vous accueillent dans une ambiance intimiste, chaleureuse et romantique entre Doubs et Montagne et vous proposent une cuisine de saison et gastronomique.

1 Rue Principale
25650 VILLE DU PONT
Tél. +33 (0)3 81 38 10 92
www.restaurant-entreroches.fr

L’auberge du Charron (à une dizaine de minutes en voiture de la maison)
Au coeur du Haut-Doubs...juste à côté de la frontière suisse...à deux pas de la station du Meix Musy, l’auberge du Charron vous propose ses spécialités d’ici et d’ailleurs concoctées par le chef.

9 La Voie Bournez
25500 MONTLEBON
Tél. +33 (0)3 81 67 19 40
www.aubergeducharron.com